mercredi 18 avril 2018

ELARGISSEMENT DE L’A57 : UNE POLITIQUE ÉTROITE

Comme aucune décision satisfaisante de transports collectifs de masse n’a été prise depuis 20 ans dans l’agglomération toulonnaise, on arrive à un degré de saturation du trafic automobile. Voilà qu’on nous promet la fin des bouchons dès avril 2018 grâce à la mise à 2x3 voies de l’autoroute A57 à l’entrée de Toulon, et ensuite jusqu’à Cuers ! Des travaux qui vont se dérouler sur 5 ans et engendrer de nombreuses expropriations et destructions de lieux d’habitation, pour un coût estimé de 600 millions d’euros au bas mot.
On est en droit de penser que des solutions plus respectueuses du cadre de vie et des populations (tramways, bus en site propres plus ambitieux) sont possibles dans une optique écologique, environnementale et sanitaire.

Une enquête publique est en cours sur le sujet JUSQU’AU 19 AVRIL : donnez votre avis, il ne reste qu’un jour !
Mail : a57-epvar@administrations83.net
La page consacrée à l’enquête publique, c’est ici : http://www.var.gouv.fr/elargissement-de-l-autoroute-a57-toulon-la-valette-a6643.html


LE MASSACRE CONTINUE AU PRADET...

Il faut croire que la maladie du tronçonneur fou est contagieuse...

Ne ratez pas l'émission ! P E R D U D E V U E A U P R A D E T : QUI A DES NOUVELLES DE LIONEL RIQUELME ?


L’élu de la majorité, parti en vacances très loin du Pradet et du mandat que lui avaient confié ses électeurs, a été démis de ses fonctions d’adjoint au maire le 12 février 2018, après 6 mois de vacance de pouvoir. Mais il est toujours délégué aux travaux…
Est-il revenu ?
Va-t-il rentrer bientôt ?
Est-il parti pour toujours?
Comme on ne peut pas compter sur le maire pour nous informer, nous lançons cet appel à la population. Nous avons besoin de vous !

P E R D U D E V U E A U P R A D E T : QUI A DES NOUVELLES DE LIONEL RIQUELME ?


L’élu de la majorité, parti en vacances très loin du Pradet et du mandat que lui avaient confié ses électeurs, a été démis de ses fonctions d’adjoint au maire le 12 février 2018, après 6 mois de vacance de pouvoir. Mais il est toujours délégué aux travaux…
Est-il revenu ?
Va-t-il rentrer bientôt ?
Est-il parti pour toujours?
Comme on ne peut pas compter sur le maire pour nous informer, nous lançons cet appel à la population. Nous avons besoin de vous !