mardi 13 février 2018


Extrait de la vidéo officielle diffusée par la mairie du Pradet.

https://youtu.be/awQ81NIpUWs

UN MAIRE A CONSOMMER AVEC MODÉRATION

Après 4 ans de mandat, M. Stassinos n’a toujours rien appris. Il s'est cru capable de faire appliquer les lois dans la commune du Pradet. Il est incapable de les respecter lui-même. C’est devenu une habitude chez lui : en 2017, il a maintenu un règlement des cantines qui contrevenait à la loi, il a publié deux permis de construire illégaux, il a fait de l’affichage sauvage. En 2018, le voici qui récidive avec une publicité pour sa fête de la bière. Affichée sur tous les nouveaux panneaux Decaux de la ville, depuis de nombreuses semaines, cette invitation à la consommation d’alcool n’est assortie d’aucun message de modération. C’est pourtant ce qu’exige la loi : « La propagande ou la publicité (…) en faveur des fêtes et foires traditionnelles consacrées à des boissons alcooliques locales (…) doit être assortie d'un message de caractère sanitaire précisant que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé. » (articles L3323-2 et L3323-4 du code de la santé publique ). La sanction prévue par l'article L3351-7 du même code est une amende de 75 000 €.
Slogan tout trouvé pour les prochaines municipales : un mandat ça va, deux mandats bonjour les dégâts !


Un titre très envié par ici...

Et le Grand prix du mensonge politique 2017 est attribué à... François Fillon !

 

https://www.marianne.net/politique/et-le-grand-prix-du-mensonge-politique-2017-est-attribue-francois-fillon